29 juillet 2009

Sans complexes!

J’ai remarqué que les hommes et femmes politiques, désignés pour nous gouverner, n’avaient que peu de complexes… Ils s’expriment librement , sûrs d’eux, eux qui sont pourtant conseillés par pleins de conseillers. Et ils n’ont pas peur de leurs dires: la burqa, quel problème! Légiférons ou, tout au moins trouvons une solution pour cette gifle à la face de la République!

Réponse aujourd’hui: très peu de burqa en France (dans les 300?), le problème fait Phsiitt….

Le partage de la valeur ajoutée! il faut appliquer la règle d’un tiers, un tiers , un tiers!

Réponse: Le rapport Cotis montre qu’il n’y a en réalité pas réel problème de ce côté là, puisque la part des salaires constitue à peu près 67% de cette fameuse valeur ajoutée. Ajustement par conséquent marginaux à prévoir… J’imagine que le gouvernement doit attendre un véritable cataclysme pour la grippe A compte tenu de ses annonces sur l’impact national de la crise (voir la déclaration du ministère du travail) et des alertes de la Rose Roselyne… Sinon, ça risquerait de faire tâche…

Bien, quand on fait le bilan - sans compter bine sur les perles du genre « la table ronde des rappeurs » - ça fait beaucoup de déclarations pour pas grand-chose… Et quand on se souvient du recul sur la réforme du lycée, des ridicules soubresauts d’Hadopi, on se dit qu’il n’y a que le bouclier fiscal d’assez solide pour résister. Et je ne vous dit pas ce que j’attends pour la rentrée (comme ça vous me lirez peut-être encore!) .

Alors, compte tenu de toutes ces déclarations et fausses bonnes idées, je me paie le luxe d’une petite idée de rien. Puisqu’on parle beaucoup de la taxe carbone et d’amorcer « une mutation du mode de vie » , parlons de cela:

Il est bien connu que primo, les français sont favorables à une protection de l’environnement , et que deusio, ils préfèrent ne pas payer du tout plutôt que payer-puis -recevoir, par le biais d’un mécanisme compliqué qui les oblige à sortir puis rentrer leur porte monnaie, eux qui n’aiment pas y toucher.

On pourrait alors définir un nouveau label « environnement » : Il serait décerné à tout groupement (entreprise, association…) qui proposerait et justifierait d’une prestation « verte » par le biais d’ un équipement spécifique, ou d’une offre de personnels pour remplacer des machines… (comme cela existe déjà pour certaines dépenses des particuliers - crédit d’impôt pour les chaudières, chauffage, double vitrage, récupération des eaux pluviales, calorifugeage- ), mais étendu et généralisé à tout secteur, défini de manière ouverte, la seule condition étant l’apport positif pour l’environnement. D’ailleurs beaucoup de chercheurs travaillent sur des solutions écologiques mais celle ci sont mal connues. Ces inventions prendraient de ce fait une place majeure dans la société. Lorsqu’un particulier ou une entreprise aurait recours à ces groupements labellisés, ils gagneraient des points verts à inscrire en déduction sur sa feuille d’impôt. Un exemple : une entreprise utilise moins d’emballages ou des emballages recyclables : un point label vert. Un agriculteur diminue l’utilisation de pesticides : un point label vert. Un autre embauche pour remplacer une machine : un point label-vert … Des filtres à air installés, des économiseurs d’énergie… Bref, je fais confiance à nos chercheur pour mettre en œuvre moult astuces !

Au bilan : tout le monde, entreprises et particuliers, serait incité à recueillir des points label vert, ce système serait clair, juste et souple, car chacun pourrait agir sur le créneau qui lui est favorable (le rural continue à utiliser sa voiture mais recycle ses déchets, limite les pesticides, l’urbain prend son vélo, l’entreprise supprime ses emballages de yaourts…). On agit pour la planète, effectivement il n’y aura pas de rentrée d’argent mais il s’agit de modifier les comportement et non de renflouer les caisses de l’Etat, sous couvert de vert… Et les petites entreprises innovantes en écologie seront sur le haut du pavé ! … Une sortie de la crise « par le haut »!

….Bon, je vois, avec mon histoire de points verts, vous allez me dire que je ne suis pas sorti de l’école… Mais ça fait du bien de parler sans complexe!

Posté par todoro à 23:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Sans complexes!

    À quand la suite ?

    Bonjour Ivan.
    Nous espérons que la rentrée scolaire ne s'est pas trop mal déroulée pour toi. Nous attendons avec impatience la suite de tes réflexions.

    Posté par SOS Croquettes, 15 septembre 2009 à 22:49 | | Répondre
Nouveau commentaire